Sélectionner une page

Strike Management le blog

Internautes néophytes ou managers confirmés, soyez les bienvenus sur ce blog d’information !
Ici, vous trouverez des ressources générales sur l’écosystème du management, de la vente et des affaires… En clair, sur vos domaines de compétences clés.
Ici, vous trouverez également des pistes de réflexions pour envisager la pratique de votre métier au quotidien sous un autre angle : celui de la continuité de l’apprentissage.
Au bureau, dans les transports, à 6h comme à 21, ne manquez pas nos dernières nouvelles, restez informés !
Managérialement vôtre,
La rédaction.

4 conseils pour devenir un commercial performant

Le mois de septembre est arrivé, et il marque réellement la fin de la période la plus creuse de l’année. Ainsi, pour tout commercial, il est grand temps de se replonger dans vos objectifs afin de fournir les efforts nécessaires pour parvenir à réaliser vos objectifs...

Fédérer pour mieux travailler ?

Vous l’avez compris, Strike Management c’est cette corporation où le travail d’équipe compte plus que toute autre chose.
Chez Strike Management, « tout est fait pour qu’on se sente bien » et cela se voit. Ici, les locaux avant gardistes sont stimulateurs de créativité, le matériel de travail high-tech, vecteur de performance. En outre, l’institution a noué un partenariat avec Mercedes pour le confort certain de ses collaborateurs itinérants. Les séminaires, quant à eux, sont toujours uniques mais efficaces.

Un manager qui ne sait pas manager ne va pas loin

En théorie, c’est évident. En pratique (et la rédaction est sûre que vous approuverez) ça l’est beaucoup moins… Mais alors, un bon manager c’est quoi au juste ?

Essayons de bâtir ensemble une liste (et elle ne pourra jamais être exhaustive pour la simple raison qu’à chaque personnalité « son potentiel de manager », mais nous verrons ça un peu plus loin).

Strike Management, c’est quoi ?

Une société qui forme et encadre des commerciaux depuis 2014. Sa finalité ? Participer à la formation des meilleurs commerciaux du marché. Son credo ? « Les collaborateurs d’abord, les clients ensuite. »

Qui sont les STRIKEURS ?

Incontestablement, des commerciaux pas comme les autres. Premier point de distinction : leur jeune âge…24 ans en moyenne.

  1. Parce que donner une chance à des novices en la matière est l’un de ses piliers, STRIKE Management a élaboré une stratégie d’apprentissage singulière garantissant à ses futurs Strikeurs de beaux horizons professionnels dans la vente. Cette formation panoramique met résolument l’accent sur l’apprentissage terrain. À cette pratique de la vente dès l’entrée en formation, la transmission d’un bagage théorique nécessaire à tout développement de compétences commerciales personnelles et interpersonnelles.
  2. Parce que la culture d’entreprise chez STRIKE Management occupe une place prépondérante, l’équipe porte un projet commun articulé autour de valeurs comme l’honnêteté, le respect et l’éthique. Aussi, STRIKE tend à inculquer à ses recrues une vision à la périphérie de l’organisation verticale (essentielle à toute cohérence du travail) et de l’expression libre du potentiel de chacun.

Le corollaire du management

On pourrait résumer cela ainsi : toute action découle d’un objectif, qui émane lui-même d’un plan et donc originellement, d’une finalité.

Le management c’est quoi ?

On peut définir le management comme un ensemble de techniques mises en œuvre pour gérer la pérennisation d’une organisation, ses activités mais aussi son développement.

On distingue le management stratégique du management opérationnel. Tandis que l’un concerne l’élaboration du projet d’entreprise sous toutes ses coutures, l’autre suggère la mise en place des plans, conformément aux décisions de l’équipe dirigeante.

Manager en B2B et en B2C

Pour rappel, une société qui propose un produit ou un service à une autre, c’est ce que l’on appelle le B2B (Business to Business en anglais). Pour le B2C, c’est l’inverse, la société vend directement un produit ou service pour le consommateur. (Business to Customer pour les anglophones). Bien sûr, l’usage de techniques managériales est indissociable du bon fonctionnement de toute organisation, peu importe sa nature (les pratiques du management sont même reprises par les associations).

…Une histoire de performances.

Le corollaire du management, c’est arriver aux résultats prévus en amont (voire les dépasser), c’est arriver à un produit ou un service fini qui peut-être monétisé (sur le marché) grâce à la compétence de tout un chacun… En d’autres termes, le management vise à coordonner l’initiative individuelle et collective pour atteindre un seuil de performance. Cela suppose une capacité à mobiliser les ressources matérielles d’une entreprise (ex: les machines, les locaux, le matériel informatique), immatérielles (ex : les brevets, les logiciels), financières (ex : le capital, le bénéfice) et humaines (les compétences, les salariés).

 

Mais ce n’est pas tout. Pour être performant il faut aussi évaluer les résultats de l’activité. C’est la raison pour laquelle les Strikeurs se réunissent régulièrement pour recenser le travail accompli, et clarifier les tâches de chacun. De cette manière, l’information stratégique peut circuler au sein de la société : le salarié sait pertinemment ce qu’il doit accomplir individuellement et collectivement.

À cet égard, des outils de gestion permettent de contrôler en continu les performances et sont d’une véritable aide pour les salariés et de facto, à la gouvernance d’entreprise.Très concrètement, il s’agit de confronter des données stratégiques entre elles, par exemple les ventes mensuelles prévisionnelles avec les ventes mensuelles effectuées (grâce aux tableaux de bords statistiques). Grâce à sa cellule d’ingénierie interne chargée du développement de technologies modernes à destination de ses commerciaux, Strike Management répond à cette problématique.

Au-delà de la mesure quantitative, les entreprises tendent aujourd’hui à prendre en compte des indicateurs qualitatifs pour évaluer leur performance… Ce peut-être le bien-être au travail, les progrès en matière de transition énergétique ou en investissements responsables. Au même titre que la performance économique et financière, la performance en terme de RSE est aujourd’hui sans nul aucun doute partie intégrante du projet d’entreprise.

Différents styles de direction

Il n’existe pas une manière de manager, mais bien une multitude. La plus répandue à ce jour relève du management vertical. À cet effet, Dany Fournier, PDG de STRIKE Management, rappelle que c’est bien le modèle du lien de subordination qui est appliqué dans tout grand groupe. Le deuxième grand modèle qu’on peut distinguer est le management horizontal. La différence majeure s’opère dans la structure organisationnelle même : il n’y a quasiment pas de distinction entre l’équipe dirigeante et les employés, chacun est autonome et effectue ses missions dans le respect de l’alignement stratégique de l’entreprise.

 

Management et développement de l’individu

Aujourd’hui encore plus qu’hier, les questions de bien-être au travail ne peuvent être ignorées. Il en va de même de la responsabilité de l’équipe directionnelle que de veiller sur le bien-être social de ses employés.

L’épanouissement au travail

Parce qu’un collaborateur heureux est un collaborateur qui s’investit davantage dans le projet commun, bien se sentir avec ses collègues, avec ses tâches et son poste ne sont pas des options.

La première étape est peut-être de chercher du sens à ce que l’on fait. Mais pour faire cela, ne croyez-vous pas qu’il faut déjà être certain de ce que pourquoi on vous a employé ?
Commerciaux, demandez spontanément à faire le point avec votre supérieur sur ce qu’il attend de vous précisément. À l’inverse, si c’est vous qui encadrez, peut-être que prévoir un temps en amont pour en discuter pourrait être tout autant une bonne idée…

Planifiez…

Dès lors que vous savez précisément ce qu’on attend de vous, le mieux est encore d’établir la liste de ses compétences clés et de procéder à l’introspection. Posez-vous les bonnes questions. Qu’est-ce qui vous fait défaut aujourd’hui dans votre travail ? Sachant cela, que pourriez-vous faire pour être plus performant ? Quelles actions vous engagez-vous à mettre en œuvre dans cette optique ? Quelles échéances vous donnez-vous pour y parvenir ? En bref, dressez votre plan.

… Et passez à l’action.

Une fois tout ceci planifié, il ne vous reste plus qu’à passer à l’action. Si vous faites preuve de volonté, de dynamisme et de récurrence, des résultats devraient se présenter à vous bien plus vite que vous n’auriez pu l’imaginer.

Pour terminer cette présentation, la rédaction a compilé quelques citations d’auteurs qui devraient vous inspirer :

À vos marques ? Prêts ? STRIKEZ !

  1. Le travail d’un leader est de prendre les gens tels qu’ils sont et de créer, par la bienveillance et l’encouragement, les conditions dans lesquelles ils pourront s’épanouir et se développer. Tout le reste n’est que désir de domination et de contrôle. » STEVE JOBS
  2. « Se réunir est un début ; rester ensemble est un progrès ; travailler ensemble est la réussite. » HENRY FORD
  3. « Je crois beaucoup en la chance, d’ailleurs je constate que plus je travaille et plus la chance me sourit. » THOMAS JEFFERSON
  4. « Quand on vous demande si vous êtes capable de faire un travail répondez toujours : Bien sûr je peux ! Puis débrouillez-vous pour y arriver. » THEODORE ROOSEVELT
  5. « Il est bien de célébrer le succès, mais il est plus important de tenir compte des leçons de l’échec. » BILL GATES

Contact